Deuxièmes journées d’études du Groupe SHS/Pesticides

Centre Norbert Elias (CNE, CNRS-EHESS-UAPV-AMU-UMR8562)

Centre d’Études des Mouvements Sociaux (CEMS, EHESS-CNRS FRE2023-INSERM U1276)
Laboratoire Population Environnement Développement (LPED, AMU-IRD-UMR151)

Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS, EHESS-CNRS-INSERM-UP13)

IRISSO (UMR CNRS INRAE 7170-1427)

UMR Innovation (CIRAD, INRAE, Montpellier SupAgro)

Avec le soutien de la Fondation de France

2èmes Journées d’étude
du Groupe SHS/Pesticides
Paris, 11 et 12 mai 2021

(en visioconférence)

Comité d’organisation : Alexis Aulagnier,Carole Barthélémy, Eve Bureau-Point, Mounia El Kotni, Frédéric Goulet, Moritz Hunsmann, Nathalie Jas, Ludovic Temple

Programme définitif

Les deuxièmes journées du groupe SHS/Pesticides ne peuvent finalement pas se produire au Campus Condorcet pour les raisons sanitaires que vous connaissez. Nous basculons l’événement en distanciel.

Pour participer aux journées (y compris les intervenant·es), vous devez vous inscrire et enregistrer nom/prénom et email sur le lien suivant avant le 6 mai :
https: //f ramadate.org/OW8F6jSehyCCTxjt

Vous recevrez quelques jours avant un lien de connexion pour les journées qui se dérouleront sur la plateforme Zoom.

Dans l’impatience de vous retrouver le 11 mai !

Mardi 11 mai

9h00 : Carole Barthélémy (LPED) et Eve Bureau-Point (CNE) – Présentation du Groupe SHS/Pesticides

9h15- 9h45 : Eve Bureau-Point (CNE) et Ludovic Temple (CIRAD UMR Innovation) – Point d’étape et réflexions sur l’avancement des recherches en SHS sur les pesticides

Session thématique 1 : Alternatives, substitution, transitions (10h – 16h)

10h-10h10 : Alexis Aulagnier (Centre Emile Durkheim) et Frédéric Goulet (CIRAD UMR Innovation) – Présentation de la session

Les alternatives en question (10h10 – 11h10)

10h10-10h40 : Fiona Kinniburgh (Université technique de Munich) – Agriculture(s) européenne(s) : la sortie du glyphosate et les politiques de futurs agro-alimentaires possibles en France et en Allemagne

10h40-11h10 : Frédéric Goulet (CIRAD UMR Innovation) – Aligner les intrants chimiques et leurs alternatives : l’essor des biointrants au Brésil

11h10-11h40 : Pause

Politiques de réduction et connaissances agronomiques (11h40-12h40)

11h40-12h10 : Viviane Trèves, Mourad Hannachi, Jean-Marc Meynard (Inrae) – Vers des transitions systémiques : à la recherche du chaînon manquant des plans Ecophyto

12h10-12h40 : Alexis Aulagnier (Centre Émile Durkheim) – Le système et l’ignorance. Tensions épistémiques au sein d’un plan de réduction de la consommation de pesticides

12h40-14h : Pause déjeuner

Réduire la consommation et les risques liés à l’usage des pesticides : quels leviers ? (14h00-15h30)

14h-14h30 : Margaux Lapierre, Alexandre Sauquet, Julie Subervie (Inrae) – Providing technical assistance to peer networks to reduce pesticide use in France

14h30-15h : Laura Seguin, Gilles Armani (Inrae) – Allier action curative et préventive pour la qualité de l’eau en agriculture : enseignements d’une recherche qualitative et participative

15h-15h30 : Benoît Grimomprez (Université de Poitiers) – Alternatives aux pesticides de synthèse : entre incitation et obligation, quel discours du droit ?

15h30-16h : Discussion générale autour de la session

Mercredi 12 mai

9h15 – 9h20 : Courte introduction (Carole Barthélémy et Eve Bureau-Point)

Session thématique 2 : Mobilisations face à la contamination environnementale (9h20-13h)

9h20-9h30 : Mounia El Kotni (Cems) – Présentation de la session

Donner à voir la contamination (9h30-11h)

9h30-10h : Mariana Rios Sandoval (Cermes3) – « Découvrir l’odeur de sa peau : appréhender et situer la toxicité du quotidien »

10h-10h30 : Justine Berthod (Centre de recherche et documentations des Amériques) – « Le Parc Naturel Marin de la Martinique face à la question de la contamination au Chlordécone : de « l’éléphant dans la pièce » au « plus jamais ça » ? »

10h30-11h : Cécila Claeys (Aix-Marseille Université) et Marie Thiann-Bo Morel (Université de La Réunion) — « La coccinelle et le moustique. Les (non) mobilisations contre la lutte chimique antivectorielle »

11h-11h30 : Pause

Conflits et luttes : quelles voix comptent ? (11h30-13h)

11h30-12h : Nicolas Messieux et Nathalie Chèvre (Institute of Earth Surface Dynamics, Université de Lausanne) – « Pucerons, abeilles et pesticides : conflits d’acteurs autour de la réautorisation des néonicotinoïdes pour la culture de la betterave en Suisse »

12h-12h30 : Cannelle Fourdrinier – « Mobilisations face à la contamination au chlordécone des populations martiniquaises et guadeloupéennes »

12h30-13h : Discussion générale autour de la session

13h-14h : pause déjeuner

Session thématique 3 : Time is on their side. Toxic temporalities and structural asymmetries in pesticide management (14h-16h40)

14h-14h10: presentation of the session by Moritz Hunsmann (IRIS) and Nathalie Jas (IRISSO)

Early warnings, toxic legacies (14h10-15h10)

14h10-14h40: Nathalie Jas (Inrae) – “Distant consequences”: alerting on, documenting and characterizing the effects of arsenic pesticides on the health of agricultural workers. France 1906 – 1971

14h40-15h10: Paul Wenzel Geissler (Oslo University) – Afterlives of public health. The abandoned agents of insecticidal disease control in Kenya

When does a pesticide become carcinogenic? Toxicology, regulation and time

15h10-15h40: Coralie Banquet, David Demortain, Marion Desquilbet, Laurence Huc  (Inrae) – The Politics of Evidence: An analysis of the classification as non-carcinogenic of three pesticides in the EU marketing authorization process

15h40-16h10: Laurence Huc (Inrae) – Pesticides and cancers: the scientific and temporal gaps between knowledge production, regulation and public and societal decisions

16h10-16h40:  General discussion on the session

16h40 – 17h00 : Échanges concernant le Groupe SHS/Pesticides

Fin des journées


Mounia El Kotni

Mounia El Kotni est docteure en Anthropologie. Ses domaines de recherche incluent la santé des femmes, l'anthropologie du genre, la santé environnementale et les mouvements de défense des droits humains. Elle travaille au Mexique et au Guatemala. Lauréate Fondation de France 2019-2020 elle est postdoctorante au Centre d'Etudes des Mouvements Sociaux (Cems - EHESS Paris).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search